Pourquoi les bodybuilders sont chauves ?

Pourquoi les bodybuilders sont chauves 👴 ?

 Pourquoi les bodybuilders sont-ils chauves 👴 ? Bien qu’il existe plusieurs facteurs, il y en a 2 principaux qui peuvent expliquer la calvitie chez les bodybuilders :  1️⃣ La génétique 2️⃣ La testostérone La testostérone est une hormone bien connue des bodybuilders et parfois utilisée sous forme de dopage.  Environ 10% de la testostérone se transforme en DHT (dihydrotestostérone). La DHT est une hormone indispensable pour le développement des hommes. Cette hormone régule aussi la croissance des cheveux et une trop grande quantité de DHT est la raison principale de la perte de cheveux. Pour résumer et de manière très simple : si tes taux de testostérones sont très élevés (que ce soit naturel ou à cause de la prise de produits), ton corps produit plus de DHT. Et si tu as déjà des prédispositions génétiques, la perte de cheveux est presque inévitable. 🥼 Références Scientifiques : 🔗 Biochemistry, Dihydrotestosterone https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK557634/ 🔗 Dihydrotestosterone Regulates Hair Growth Through the Wnt/β-Catenin Pathway in C57BL/6 Mice and In Vitro Organ Culture https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fphar.2019.01528/full #papamuscle #conseilsmusculation #conseilmuscu #bodybuilder #chauve #calvitie

👨‍🦲 Bodybuilder chauve : quand on regarde de plus près, on a l’impression que c’est la norme. Mais pourquoi les bodybuilders sont-ils chauves ?

La génétique

La calvitie, ou alopécie androgénétique, est une affection courante qui touche beaucoup de personnes, comme moi 😂. Bien que de nombreux facteurs puissent contribuer à la calvitie, la génétique joue un rôle important dans cette affection.

La composante génétique de la calvitie est complexe et implique plusieurs gènes. L’un des gènes les plus importants est le gène du récepteur des androgènes, situé sur le chromosome X. Ce gène code pour une protéine qui se lie à la testostérone (hormone très importante comme nous verrons par la suite) et à d’autres androgènes, qui sont des hormones mâles présentes chez les hommes et les femmes.

Lorsque la protéine réceptrice des androgènes est activée par ces hormones, elle peut déclencher un processus connu sous le nom de miniaturisation, dans lequel les follicules pileux rétrécissent et produisent des cheveux plus courts et plus fins. [1]

Bodybuilders = petite bite ?

Cet article pourrait t’intéresser

Bodybuilders = petite bite ?

Chez les personnes génétiquement prédisposées à la calvitie, le gène du récepteur des androgènes peut être plus sensible aux androgènes ou peut produire davantage de protéine réceptrice, entraînant une miniaturisation accrue des follicules pileux.

D’autres gènes peuvent également être impliqués dans la calvitie, tels que les gènes qui régulent la croissance, les gènes qui contrôlent l’inflammation et les réponses immunitaires ou les gènes qui affectent la production d’hormones et d’autres molécules impliquées dans la croissance des cheveux.

Bien que la génétique soit un facteur important dans la calvitie, ce n’est pas le seul facteur. Il est d’ailleurs loin d’expliquer à lui seul, pourquoi de très nombreux bodybuilders sont chauves. Il faut savoir que les déséquilibres hormonaux ou la prise de médicaments peuvent également contribuer à la perte de cheveux.

Testostérone

La testostérone est une hormone bien connue des bodybuilders et parfois utilisée sous forme de dopage.

Environ 10% de la testostérone se transforme en DHT (dihydrotestostérone). La DHT est une hormone indispensable pour le développement des hommes. Cette hormone régule aussi la croissance des cheveux. Et une trop grande quantité de DHT est la raison principale de la perte de cheveux chez le bodybuilder [2].

Cet article pourrait t’intéresser

Est-ce que la musculation arrête la croissance ?

Maintenant, si on fait le rapprochement avec la génétique : des taux de testostérones très élevés (que ce soit naturel ou à cause de la prise de produits), entraîne une production accrue de DHT dans ton corps. Et si tu as déjà des prédispositions génétiques pour devenir chauve, la perte de cheveux est presque inévitable. [3]

Cependant, il est important de noter que tous les bodybuilders qui ont des niveaux élevés de testostérone ou de DHT ne deviendront pas chauve. En effet, d’autres facteurs tels que l’âge et les facteurs environnementaux peuvent également jouer un rôle dans le développement de la calvitie.

Ce qu’il faut retenir

Bodybuilder et chauve, c’est une histoire de génétique et d’excès d’hormone (plus précisément la testostérone). En effet, la testostérone augmente la production de DHT. Et une trop grande quantité de DHT dans le corps en plus d’une prédisposition génétique, c’est l’assurance de devenir chauve.

Après avoir dit ça, même si les risques de calvitie sont élevés, il faut savoir que tous les bodybuilders ne deviendront pas forcément chauves. La perte de cheveux est un mécanisme complexe qui implique de nombreux facteurs.

A propos

Coach certifité en nutrition, récupération musculaire et bien-être, Ninja Warrior S8 & Spartan Racer et ayant suivi une formation de Personnal Trainer, je te partage tous mes conseils pour t'aider à atteindre tes objectifs en matière de musculation, nutrition et santé. Chaque article s'appuie sur plus de 20 ans d'expérience dans la musculation et des études scientifiques pour te donner les meilleurs conseils.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires