Ninja Warrior 2023 : ma participation !

En 2023, j’ai eu la chance d’être sélectionné pour participer à l’émission Ninja Warrior diffusée sur TF1 présentée par Christophe Beaugrand, Denis Brogniart et Iris Mittenaere. Retour complet sur cette expérience unique et incroyable.

Ninja Warrior Papa Muscle

J-1 avant l’événement

Arrivée à Cannes

Après avoir reçu une confirmation téléphonique de ma sélection pour l’émission Ninja Warrior, j’ai reçu plusieurs emails dont une convocation stipulant ma date d’arrivée et de passage (en plus de toutes les conditions et du règlement…).

Pour ma part, je devais arriver le mercredi 29 mars 2023 à l’hôtel : Les Rives de Cannes Mandelieu, Résidence Pierre & Vacances, Route de la Pinéa, 06210 Mandelieu-la-Napoule (d’ailleurs, l’hôtel était chouette comme tout. Si toi aussi tu veux réserver une chambre, c’est par ici !).

Les Rives de Cannes Mandelieu, Résidence Pierre & Vacances, Route de la Pinéa, 06210 Mandelieu-la-Napoule

Il faut savoir que TF1 prend en charge : chambre, petit-déjeuner, taxe de séjour et une place de parking si on prend sa voiture, ainsi qu’une indemnité de déplacement à hauteur de 70€ maximum pour l’aller et 70€ maximum pour le retour.

Vivant à Castelnaudary, j’ai choisi la voiture comme moyen de transport par souci de flexibilité. Il m’a fallu un petit peu moins de 4h de route pour arriver à destination. Une fois la voiture garée et les clés du petit appartement récupérées, direction le bureau logistique pour récupérer nos accréditations afin de pouvoir participer à l’émission.

Au bureau logistique, je croise de nombreux participants dont certaines personnes avec qui j’avais passé les tests physiques au mois de janvier ainsi qu’une partie de l’équipe Ninja Warrior qui s’occupe de TOUTE l’organisation autour de l’évènement. En plus de récupérer mon badge et mon t-shirt Ninja Warrior, j’en profite aussi pour discuter avec différentes personnes.

Ninja Warrior 2023

Puis, je file au supermarché du coin pour aller chercher à manger. Je choisis des aliments que mon corps connaît bien et facile à digérer afin d’éviter tout problème avant mon passage le lendemain. Mon test d’effort, obligatoire pour pouvoir participer à l’émission, n’est prévu qu’en fin de journée, à 18h20. Je décide donc de faire une petite séance de muscu tranquille pour les épaules avant d’aller à la plage (10 minutes de marche).

Après une petite baignade rafraichissante, mais au combien agréable, je reprends la direction de l’hôtel pour faire mon test d’effort.

Test d’effort

Le test d’effort est obligatoire pour chaque candidat. Il permet de voir si tout va bien afin d’éviter les accidents. On pourrait penser qu’avec toutes les étapes que nous avons passées avant d’en arriver là, le test d’effort est un peu inutile. Mais ce n’est pas le cas.

En effet, lors de mon attente, j’ai rencontré un ancien candidat à qui on découvrit un problème cardiaque lors du test d’effort. Bien que super frustrant, puisqu’il fut interdit de participer à l’évènement, ce test lui permit d’éviter le pire.

Le test d’effort est tout simple. Les médecins placent des capteurs (sortes de ventouses) un peu partout sur ton corps puis te demandent de pédaler sur un vélo d’appartement. La difficulté augmente progressivement et en parallèle, les médecins enregistrent et surveillent tout. Le test est assez court, moins de 15 minutes.

De mon côté, aucun souci, si ce n’est que le médecin me dit que je n’ai pas un profil pour les sports d’endurance. Elle a remarqué que mon cœur bat extrêmement doucement au repos (entre 40 et 50 pulsations par minutes) pour atteindre un pic très très rapidement au moindre effort. Apparemment, ce rythme cardiaque retombe tout aussi vite une fois l’exercice terminé. C’est bon à savoir !

Une fois le test d’effort terminé, direction mon appartement pour manger puis dormir.

Ninja Warrior Papa muscle

Jour J : Ninja Warrior 2023

Avant le départ pour le plateau Ninja Warrior

Jeudi 30 mars 2023 : le grand jour est arrivé. Je me réveille comme à mon habitude à 7h du matin. Je vais prendre mon petit-déjeuner à l’hôtel. Honnêtement, le ptit-déj est très complet et vraiment bon, je me suis régalé. Après avoir bien mangé, je retourne dans mon appart et je me mets à travailler sur mes articles pour Nutripure, comme si j’étais au boulot.

En effet, l’émission est tournée la nuit, car l’ambiance et le jeu de lumière est bien plus sympa. Le départ de l’hôtel en navette n’est pas avant 16h30 ! J’ai tout le temps du monde en fait.

Vers 11h45, je décide de faire une petite séance de musculation au poids du corps pour les jambes. Le but est de garder mes muscles en éveil sans les fatiguer avant le parcours Ninja Warrior. Après cette petite séance, je mange du poulet avec des légumes.

Je le répète encore, mais si tu fais de la compétition, quelle qu’elle soit, il est important de manger des aliments que ton corps connaît bien. Cela permet d’éviter les problèmes de digestion, de ballonnements et d’assimiler tous les nutriments de manière optimum pour être au top de ta forme durant ton évènement sportif.

Après avoir mangé, je reprends le travail avant l’heure du départ.

Parcours Ninja Warrior

Cet article pourrait t’intéresser

Parcours Ninja Warrior (gratuit et payant)

16h30 : départ pour le plateau Ninja Warrior

16h20, c’est le moment de rejoindre la réception de l’hôtel pour pouvoir enfin partir sur Cannes et tourner Ninja Warrior. Je retrouve sur place les organisateurs ainsi que les candidats de ma qualification.

J’ai assez de chance puisque je suis dans les premiers à partir pour le plateau. Avec une petite équipe d’autres candidats, nous montons dans un van Mercedes qui fait très “célébrité”. L’expérience est plutôt sympa. Pendant tout le trajet, nous apprenons à nous connaître et par conséquent, nous ne ressentons absolument pas le trajet : déjà arrivé !

Nous sortons du van pour nous retrouver devant les infrastructures du tournage : Ninja Warrior commence.

Seules les personnes munies d’un badge peuvent passer la barrière gardée par un agent de sécurité. On se sent un peu VIP quand même. Là, on commence à voir les obstacles, le parcours, des légendes de Ninja Warrior comme IbraTV… et puis les présentateurs vedettes de l’émission. Je profite de CHAQUE instant.

Plateau Ninja Warrior

18h : découverte de nos obstacles

Vers 18h environ, tous les candidats de ma qualification (environ 60) sont appelés à découvrir les obstacles. On nous emmène donc enfin sur le fameux parcours que nous allons devoir affronter. C’est juste INCROYABLE de voir en vrai les obstacles que tu regardes à la télévision.

Lionel, l’arbitre officiel de Ninja Warrior, nous explique chaque obstacle en nous disant ce que nous avons le droit ou non de faire. Il nous donne également de nombreux conseils pour franchir au mieux les obstacles. Sur chaque agrès, il y a un testeur (ou une testeuse) qui nous montre comment passer ces obstacles. Il faut être très attentif, car leur passage donne des clés pour y arriver nous-même.

Une fois tous les obstacles passés en revue, on nous renvoie à la loge pour attendre notre tour.

Dans l’attente de mon passage

Certaines heures de passage sont prévues à 23h et plus. On pourrait croire que le temps est long, mais absolument pas. Avant ton passage, tu dois en profiter pour manger, échanger avec les autres candidats, passer au maquillage, faire ton shooting photo…

Ninja Warrior maquillage

C’est aussi pendant ce laps de temps que tu es interviewé devant la caméra. On te pose des questions sur ton parcours sportif, pourquoi tu as voulu participer à Ninja Warrior, quel est ton ressenti avant la course…

En fait, tout va tellement vite, qu’on te dit que c’est déjà à toi.

22h : mon passage

C’est donc sans voir le temps passer et ayant à peine pu commencer un café, qu’une organisatrice me dit que c’est l’heure de se préparer. En vrai, on ne passe pas encore tout de suite. En fait, on est appelé avec mon adversaire du soir à quitter la loge pour retrouver le parcours et commencer à s’échauffer.

Cette année 2023, Ninja Warrior a innové. En effet, on ne passe plus en solo, mais contre un autre candidat en duel (supposé du même niveau que nous). Au final, on se bat contre 3 adversaires :

1️⃣ Nous-même : à Ninja Warrior, tu es ton premier adversaire. En effet, si tu tombes dans l’eau ou que tu échoues à un obstacle, tu es éliminé.

2️⃣ Notre adversaire du soir : c’est la nouveauté de 2023. Donc même si tu passes tous les obstacles, si ton adversaire est plus rapide que toi, tu es éliminé.

3️⃣ Le chrono : c’est la 3e difficulté de Ninja Warrior, le chrono. En effet, même si tu ne tombes pas, que tu vas plus vite que ton adversaire, tu dois faire un chrono qui te permet de finir dans les 6 premiers sinon, tu es éliminé.

Pour en revenir à mon passage, on en profite également pour filmer les plans de mon adversaire et moi pour faire une mise en scène du duel. J’ai trouvé ça vraiment cool. Pendant toute l’attente, j’ai profité de chaque moment. J’ai vraiment adoré. Puis, subitement, sans prévenir, c’est à toi.

Ma course Ninja Warrior 2023

Ma stratégie

Avant même le début de la course (en fait, dès que j’ai appris les règles pour l’année 2023), je m’étais fixé un objectif bien précis : le méga-mur. Pourquoi ?

méga mur Ninja Warrior

Tout simplement parce que si tu parvenais à franchir le méga-mur, tu étais automatiquement qualifié en finale, un confort non négligeable. Je t’explique.

Comme je l’ai dit auparavant, Ninja Warrior 2023 a cherché à innover son concept. Tu ne passais donc plus les obstacles tout seul, mais en duel face à un adversaire. Mais la difficulté ne s’arrête pas là. En effet, si tu réussissais l’exploit de te qualifier en demi-finale, tu devais affronter une légende de Ninja Warrior des années précédentes le soir de la qualification, à des horaires très très tard dans la nuit.

Entre la fatigue physique, le sommeil, ainsi que le manque d’expérience par rapport à une légende de Ninja Warrior qui connaît bien les obstacles, autant te dire que les chances pour se qualifier en finale étaient bien minces… À moins d’aller directement en finale, d’où ma stratégie de tenter le méga-mur. Comme je dis souvent, ça passe ou ça casse.

Ma course

L’heure de la course est arrivée. Mon adversaire et moi sommes en haut sur notre plateforme et Denis et Iris nous présentent. Petit clin d’oeil à ma fille, ma femme et ma ville de Castelnaudary que je représentais.

Une fois les présentations terminées, nous descendons sur la ligne de départ. Le décompte commence, 3, 2, 1 GO

1er obstacle : poussage d’armoire et sprint

Obstacle Ninja Warrior 2023 : poussée d’armoire et sprint

La poussée d’armoire et le sprint ne sont pas éliminatoires (ce qui est plutôt rare à Ninja Warrior). Il suffit simplement de pousser une armoire en montée, puis de redescendre en zizag avant de repartir en sprint en montée pour aller défier le deuxième obstacle. Ninja Warrior 2023 Cannes : ma participation ► https://papamuscle.fr/defis-evenements/ninja-warrior/ninja-warrior-2023/ ► Pour plus de conseils et un programme de musculation gratuit : https://papamuscle.fr/ ► Suis-moi sur Tik Tok : https://www.tiktok.com/@papa_muscle_officiel ► Instagram : https://www.instagram.com/papamuscle_fr/ #shorts #papamuscle #ninjawarrior #ninjawarriors

Le premier obstacle est une sorte d’armoire à pousser en montée sur quelques mètres avant de repartir en descente en zigzag puis de remonter en sprint pour arriver au deuxième obstacle.

Au lieu de partir comme un bourrin sur le premier obstacle, je prends un départ tranquille, laissant ainsi un temps d’avance à mon concurrent. Tu comprendras pourquoi, arrivée au 3e obstacles.

2e obstacle : balancer de corde

Obstacle Ninja Warrior 2023 : balancer de corde

Le balancer de corde est un obstacle qui de prime abord paraît facile. Il suffit d’attraper une première corde, de se balancer pour en attraper une autre et finir de l’autre côté de la plateforme. Il ne faut pas tomber dans le bassin ou toucher l’eau, sinon tu es éliminé ! Ninja Warrior 2023 Cannes : ma participation ► https://papamuscle.fr/defis-evenements/ninja-warrior/ninja-warrior-2023/ ► Pour plus de conseils et un programme de musculation gratuit : https://papamuscle.fr/ ► Suis-moi sur Tik Tok : https://www.tiktok.com/@papa_muscle_officiel ► Instagram : https://www.instagram.com/papamuscle_fr/ #shorts #papamuscle #ninjawarrior #ninjawarriors

Le deuxième obstacle n’est autre que 2 cordes à aller chercher l’une après l’autre pour atterrir sur la plateforme sans tomber dans l’eau. On pourrait croire qu’il s’agit d’un obstacle facile, mais pendant une course, une erreur peut vite arriver.

Je passe cet obstacle très facilement même si mon adversaire du soir est déjà sur le troisième obstacle : les mikados.

3e obstacle : les mikados

Obstacle Ninja Warrior 2023 : mikados

Les mikados sont des espèces de barres qui pendent dans le vide. L’objectif est de les attraper les unes après les autres pour aller rejoindre l’autre côté de la plateforme, sans tomber dans le bassin ou toucher l’eau. Sinon, tu es éliminé. Il faut savoir que les barres sont glissantes et parfois assez éloignées les unes des autres (voir vidéo). Ninja Warrior 2023 Cannes : ma participation ► https://papamuscle.fr/defis-evenements/ninja-warrior/ninja-warrior-2023/ ► Pour plus de conseils et un programme de musculation gratuit : https://papamuscle.fr/ ► Suis-moi sur Tik Tok : https://www.tiktok.com/@papa_muscle_officiel ► Instagram : https://www.instagram.com/papamuscle_fr/ #shorts #papamuscle #ninjawarrior #ninjawarriors

L’épreuve des mikados, c’est des sortes de poteaux suspendus dans les airs, ni trop épais et ni trop fins, et situés à intervalles réguliers et que tu dois agripper pour passer de l’autre côté du bassin sans tomber dans l’eau.

Maintenant, pour comprendre pourquoi j’ai pris mon temps sur le premier obstacle, il faut savoir que lors des démonstrations par les testeurs, il s’est avéré que les poteaux étaient assez éloignés les uns des autres. Du coup, pas si facile d’aller les agripper. Puis, avec l’eau, certains poteaux étaient humides les rendant glissants.

De plus, lors du passage d’autres candidats avant moi, j’avais pu remarquer que tout le monde avait des difficultés à passer cet obstacle. Il semblait évident qu’il ne fallait pas arriver trop fatigué à cet agrès.

Personnellement, j’étais hyper confiant pour les mikados. En fait, durant cette épreuve, tous les candidats s’accrochaient à un poteau avec les deux mains et les deux pieds, se tournaient, puis allaient agripper le prochain poteau et ainsi de suite… C’est ce que faisait mon concurrent également, mais pas moi.

J’ai la chance d’avoir une force fonctionnelle incroyable dans les bras, les épaules et toute ma ceinture abdominale. C’est donc avec du retard sur mon adversaire et en toute facilité, que j’ai enchaîné les mikados à la seule force des bras, sans utiliser mes jambes. J’ai donc comblé mon retard sur mon adversaire du soir pour buzzer à mi-parcours avant lui. Je pouvais donc choisir mon prochain obstacle.

4e obstacle : balancier ou rouleau compresseur

Pour le 4e obstacle, on avait le choix entre balancier ou rouleau compresseur. C’est celui qui avait buzzé en premier (donc moi) qui pouvait choisir.

Balancier : cet obstacle consiste à grimper à une corde, s’accrocher à une barre, se balancer, puis lâcher la barre pour en attraper une barre à bascule. Puis, il faut de nouveau sauter et attraper une seconde barre à bascule avant de se balancer une dernière fois pour atterrir sur le sol et non dans la piscine.

Obstacle Ninja Warrior 2023 : balanciers

Les balanciers font partie des obstacles qui demandent de la technicité. Tu commences par grimper à une corde avant de t’accrocher à une barre. Puis, tu dois te balancer et lâcher la barre pour aller en attraper une autre, mais cette fois-ci, à bascule. Tu dois répéter la méthode pour attraper une deuxième barre à bascule, avant de te lancer une dernière fois pour atterir sur la plateforme d’arrivée. Ninja Warrior 2023 Cannes : ma participation ► https://papamuscle.fr/defis-evenements/ninja-warrior/ninja-warrior-2023/ ► Pour plus de conseils et un programme de musculation gratuit : https://papamuscle.fr/ ► Suis-moi sur Tik Tok : https://www.tiktok.com/@papa_muscle_officiel ► Instagram : https://www.instagram.com/papamuscle_fr/ #shorts #papamuscle #ninjawarrior #ninjawarriors

Rouleau compresseur (aussi appelé par les candidats le Vomito) : il faut s’accrocher à un gros rouleau compresseur qui une fois lancé, part en descente pour arriver sur une plateforme. Entre-temps, tu fais des rouleaux, de plus en plus vite et le but est de ne pas lâcher avant d’arriver sur le sol (sinon, tu finis dans l’eau).

Obstacle Ninja Warrior 2023 : rouleau compresseur (ou Vomito 🤢)

Le rouleau compresseur aussi appelé le Vomito par les candidats (tu as la tête qui tourne sérieusement après cette épreuve) est un obstacle classique de Ninja Warrior. Le but est tout simple : t’accrocher au rouleau et ne pas tomber dans l’eau avant d’arriver sur la plateforme d’arrivée. Ninja Warrior 2023 Cannes : ma participation ► https://papamuscle.fr/defis-evenements/ninja-warrior/ninja-warrior-2023/ ► Pour plus de conseils et un programme de musculation gratuit : https://papamuscle.fr/ ► Suis-moi sur Tik Tok : https://www.tiktok.com/@papa_muscle_officiel ► Instagram : https://www.instagram.com/papamuscle_fr/ #shorts #papamuscle #ninjawarrior #ninjawarriors

Les deux obstacles sont très différents en termes de compétences requises. Le balancier fait surtout appel à de l’agilité et de la technique alors que le rouleau compresseur fait appel à de la force brute. Même si j’ai hésité jusqu’au dernier moment, c’est tout naturellement que j’ai choisi le rouleau compresseur.

Je savais que le rouleau devait faire environ 8 à 9 tours avant que je puisse lâcher en toute tranquillité. Sauf que lorsque tu es dessus, impossible de compter, ça va trop vite. Ce que j’ai fait, et c’est mon conseil pour cet obstacle, c’est de serrer aussi fort que si tu voulais étouffer quelqu’un et ne pas lâcher, ne RIEN L CHER… et c’est passé pour moi !

5e obstacle : le méga-mur, mon objectif

Avec mon adversaire du soir, nous nous sommes livrés une course épique, au point d’arriver à peu près au même moment au méga-mur. Pour cette épreuve, on avait le choix entre le méga-mur (5m50) et un mur plus petit (4m50 quand même).

Si tu tentais uniquement le petit mur (en sachant qu’il restait une épreuve aquatique par la suite), tu avais 3 essais pour y arriver auquel cas, tu étais éliminé. Si tu tentais le méga-mur, tu n’avais le droit de le faire qu’une fois et ensuite, tu n’avais plus qu’1 essai pour le petit mur.

Dès le départ, Yohan m’avait dit qu’il ne tenterait pas le méga-mur, impossible après avoir passé autant d’obstacles. Il voulait absolument se qualifier. Alors que moi, j’étais déjà prêt dans ma tête à tenter le méga-mur. Mais en plus, le public m’a carrément chauffé en me criant “Papa Muscle, le méga-mur !”

Je savais que la tâche allait être difficile. Je ne me suis donc pas lancé tout de suite à l’assaut du mur. Tout d’abord, j’ai pris mon souffle après avoir franchi les 4 obstacles de la soirée (le cardio était bien élevé). De plus, j’ai pris un peu de temps pour me remettre la tête à l’endroit après le Vomito (et oui, la tête qui tourne !!!).

Pendant ce temps de repos, j’en ai profité pour regarder mon adversaire tenter le petit mur, et échouer 2 fois. C’est aussi pour cette raison que je n’ai pas voulu me précipiter, car s’il échouait une troisième fois, alors, j’avais tout le temps du monde pour tenter le méga-mur…

Malheureusement, à sa troisième tentative, Yohan réussit à franchir le mur. Au même moment, Lionel, l’arbitre de la rencontre, me souffle que je dois essayer le méga-mur maintenant si je veux pouvoir me qualifier. Je prends alors mon élan et je glisse… J’essuie donc mes pieds, puis je repars pour ne pas réussir à sauter.

Comme Yohan était déjà bien en avance sur la dernière épreuve, je n’ai pas pu prendre de temps de repos pour tenter le petit mur. Et c’est tout naturellement, que j’ai échoué pour être éliminé, mais pas mouillé.

Après le parcours Ninja Warrior

Une fois le parcours terminé, je regagne la loge des candidats. À ce moment, tu es un peu dans ta bulle. Je parle de ma course avec les autres candidats, je cherche à manger, puis je regarde également les autres candidats s’affronter en direct, sur un écran de télévision.

loge ninja warrior

Pour être honnête, quand je sais que l’aventure est terminée pour moi, je n’ai qu’une envie, c’est de repartir à l’hôtel pour aller me coucher. Tout d’abord, je chéris par-dessus tout mon sommeil, très réparateur. À la maison, je me couche maximum à 22h et là, c’est l’heure à laquelle j’ai commencé le parcours.

De plus, lorsque tu es éliminé, tu dois libérer ta chambre le lendemain avant 11h. Étant donné que je voulais absolument prendre mon petit-déjeuner, qui se termine à 10h30, je savais que je n’avais pas beaucoup d’heures de sommeil devant moi. Sans compter la route du retour.

Après avoir demandé maintes et maintes fois aux organisateurs que nous souhaitions (d’autres candidats) retourner à notre hôtel étant donné que nous étions éliminés, notre vœux fut réalisé autour de minuit. Au final, je me suis couché un tout petit peu avant 1h du matin, le temps de retourner à l’hôtel, prendre une douche, me brosser les dents…

Je me suis réveillé autour de 8h00 au matin du 31 mars 2023. J’ai pris mon petit déjeuner comme prévu avant de prendre la route du retour. Cela m’a donné tout le temps du monde pour faire le débrief de la course dans ma tête.

Et je ne vais pas te mentir, j’étais très heureux de rentrer chez moi et de retrouver ma femme et ma fille. Depuis que j’ai arrêté les déplacements professionnels en 2018, je ne suis plus du tout habitué à quitter mes deux rayons de soleil. Ça fait donc un bien fou de les retrouver et surtout, de revenir à la réalité.

Débrief de la course Ninja Warrior

Personnellement, je suis très satisfait de la course que j’ai effectuée. En effet, j’ai atteint mon objectif qui était de tenter le méga-mur. À aucun moment je n’avais la prétention de le passer facilement et de me qualifier en finale (même si j’y croyais, bien évidemment. Je reste un compétiteur dans l’âme). Je voulais au moins avoir la possibilité d’essayer.

De plus, je ne suis pas tombé dans l’eau, ce qui était un de mes objectifs. Et surtout, j’ai l’immense satisfaction d’avoir pu buzzer avant mon adversaire à mi-parcours alors que j’avais du retard sur lui.

Maintenant, est-ce que je regrette de ne pas avoir fait la course en entier ? Pas du tout, même si après coup, je pense que je pouvais vraiment me qualifier en demi-finale. En effet, nous étions au coude à coude avec Yohan et si nous avions passé le mur en même temps, je pense que j’aurais été meilleur que lui sur l’épreuve aquatique.

Je suis très à l’aise dans l’eau puisque je nage très régulièrement. J’ai une grosse puissance et je sais tenir ma respiration pendant un long moment sous l’eau. Mais je ne peux pas avoir de regrets, car à AUCUN moment dans ma tête, et je dis bien AUCUN moment, je me suis dis que je n’allais pas tenter le méga-mur. J’étais fixé sur cet objectif, un point c’est tout.

Ninja Warrior candidat

Pour conclure

Ninja Warrior 2023 fut une expérience unique et incroyable. J’ai fait la connaissance de personnes formidables, autant au niveau de l’organisation qu’au niveau des candidats.

Ce qui est incroyable à Ninja Warrior, c’est que tu rencontres tout type d’athlète : des grimpeurs, des bodybuilders, des gens qui font du parkour, des plongeurs, des surfeurs, du MMA, des cascadeurs… enfin bref, je crois que presque tous les sports sont représentés.

Personnellement, j’ai savouré chaque instant, de mon arrivée jusqu’à mon départ de la compétition. Je suis également très satisfait de mon parcours. J’espère vraiment pouvoir avoir l’occasion de participer une nouvelle fois à l’aventure Ninja Warrior.

Et si tu as des questions, n’hésite pas à me les poser en commentaires !

A propos

Coach certifité en nutrition, récupération musculaire et bien-être, Ninja Warrior S8 & Spartan Racer et ayant suivi une formation de Personnal Trainer, je te partage tous mes conseils pour t'aider à atteindre tes objectifs en matière de musculation, nutrition et santé. Chaque article s'appuie sur plus de 20 ans d'expérience dans la musculation et des études scientifiques pour te donner les meilleurs conseils.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires